Jean-Marc Brignot, le naturel au bout du monde

En avril dernier, lors de mon second voyage au Japon, j’ai rencontré le vigneron français Jean-Marc Brignot.

Installé depuis 2012, sur l’île de Sado à 400km au nord de Tokyo, il y cultive du raisin en permaculture.

Reportage pour la revue des hédonistes : 12,5°

+ quelques photos non publiées Quand j’y suis allée (avril 2019) il neigeait 🥴

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s