Chez Nicolas Feuillatte ….

Avec 19 millions de bouteilles fabriquées en 2016, Nicolas Feuillatte est le 1er vendeur de bouteilles de champagne en France, le 3e dans le monde.  4 500 vignerons, 82 coopératives adhérentes, 13 grands crus, 33 premiers crus et surtout la seule marque de coopérative à avoir jamais percé.

A l’origine, Monsieur Feuillatte, Nicolas, fait fortune comme négociant en café aux Etats-Unis, ami de Jackie Kennedy et des stars du cinéma du moment, il décide, dans la fin des années 70, d’acheter 12 hectares de vigne en Champagne. En 1986 il cède sa marque à un groupe de 41 coopératives rassemblées sous le nom de « la coopé ». Quelques années plus tard elle est la 1ere à être commercialisée en supermarché.

Tout est robotisés chez Nicolas, même plus besoin de marcher, des tapis roulants vous baladent dans le circuit ultra calibré que la marque propose au public. Le discours est bien léché, à grand renfort de vidéos distillées sur le parcours. En revanche quand il s’agit d’aborder le sujet des champagnes « Graphic Ice Silver » et «  »Graphic Ice rosé » dosés respectivement à 36 et 43 grammes de sucre par litre, la marque reconnait qu’il faut ouvrir son marché aux plus jeunes, les séduire, et ce, même avec un produit médiocre payé aux prix fort, autour des 45€. C’est à la mode, à boire sur des glaçons. Quand on compare à  « la cuvée emblématique », Brut Grande Réserve proposé à 23 euros on a du mal à comprendre cette dévalorisation.

15 000 bouteilles à l’heure sont fabriquées dans le centre viticole ultra moderne de Chouilly.  Une cuverie, d’une capacité de 300 000 hectolitres, entièrement constituée de cuves inox thermorégulées. 9 000  bouteilles sont habillées par heure. 100 millions de bouteilles sont stockées dans les caves. Ça semble vertigineux et millimétré !

Véritable site industrielle, il ne faut pas s’attendre à voir passer le vigneron « terroir » dans les couloirs de la marque. Rivaliser avec les grands groupes de champagne se mérite, Nicolas Feuillatte y parvient à grand renfort d’investissement en France et dans le monde entier sur le créneau du : « champagne pour tout le monde », en revanche, il ne faut pas compter trouver la fameuse âme champenoise chez Nicolas Feuillatte.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s